Téléphonie d’entreprise : nos 7 conseils pour changer d’opérateur

Pour une entreprise, le changement d’opérateur est un acte professionnel avec des répercussions économiques et opérationnelles certaines. Elles sont bien plus importantes que celles qui découlent d’une démarche individuelle. Au-delà des considérations de gains financiers à court et moyen terme, une organisation professionnelle doit prendre en compte sa stratégie de développement à long terme. La transition numérique est devenue une priorité en temps de crise économico-sanitaire prolongée. Elle est un facteur essentiel à considérer lors d’un changement d’opérateur de téléphonie d’entreprise.

Une check-list essentielle en 7 points pour un changement d’opérateur efficace

Le changement d’opérateur de téléphonie d’entreprise doit servir avant tout à vous assurer un meilleur avenir professionnel. Cela signifie que le retour sur investissement de cette démarche doit être élevé. L’agilité de votre entreprise doit être garantie et renforcée. Vos choix techniques et vos options commerciales doivent servir vos objectifs à long terme.

1- Pensez avant tout à assurer la portabilité de vos numéros

Cela peut tomber sous le sens, mais il est essentiel que vous puissiez conserver les numéros d’appel que vous utilisez au quotidien. C’est non seulement un devoir pour préserver vos rapports avec vos clients et vos fournisseurs mais c’est également un droit garanti par les autorités de régulation des télécommunications.

2- Attention au low-Cost !

Même si la VoIP est une technologie générique, les offres de tous les opérateurs ne se valent pas. Une tarification alléchante peut rapidement se transformer en gouffre financier et engendrer des soucis techniques. La voix est-elle compressée ? Quelles sont les protections en cas de piratage ? La facturation est-elle claire ? Le service client est-il facilement disponible ? Quelle est l’expérience de cet opérateur ? Autant de sujet à vérifier avant de s’engager.

3- Engagez-vous pour des durées moins longues

Si pour une organisation, il n’y a pas matière à changer d’opérateur tous les ans, s’engager pour 4 ou 5 ans est aujourd’hui un non-sens. Il est vivement recommandé de vous engager pour des durées moins longues, 3 ans étant un bon rythme de renégociation. Cela ne met nullement en cause la qualité des services choisis, mais vous permet une actualisation régulière des tarifs. Inversement, méfiez-vous des offres sans engagement : elles sont bien souvent associées à un service déclassé.

4- Optez pour un accompagnement opérateur plus efficace

Pour la téléphonie d’entreprise, comme pour de nombreux autres services professionnels, un accompagnement personnalisé est essentiel. Le help desk doit être joignable facilement pendant vos heures de bureau, l’idéal étant de vous voir attribuer un référent unique au sein de l’entreprise de téléphonie.

5- Lors d’une nouvelle installation, vérifiez bien vos conditions

Lorsque vous choisissez changer d’opérateur de téléphonie d’entreprise il est possible que vous ayez à procéder à de nouvelles installations techniques. Si c’est le cas, vérifiez bien ce qu’incluent les frais de mise en service et de maintenance. En effet, c’est souvent le matériel qui peut poser problème et qui nécessite un dépannage physique. En cas de panne, vérifiez que votre opérateur vous offre une solution curative d’urgence et le remplacement rapide et sans frais du matériel défectueux. Là encore, un référent technique unique au sein de votre opérateur est un véritable atout.

6- Exigez la meilleure qualité pour vos communications à l’international

Les communications à l’international sont souvent un facteur clé pour la croissance des entreprises. Ce sont aussi elles qui peuvent être de mauvaise qualité. Une des causes peut être la faiblesse des liaisons de roaming de l’opérateur. En effet, compresser davantage la voix permet aux opérateurs d’économiser sur leurs coûts d’infrastructure, à vos dépens.

7- N’oubliez pas de vérifier l’évolutivité des fonctions proposées

Le changement d’opérateur de téléphonie d’entreprise doit s’inscrire dans une optique de développement stratégique de vos activités. Il faut donc vérifier que toutes les fonctions qui vous sont proposés sont capables d’évolution. C’est d’autant plus important que la transition numérique implique l’unification digitale des fonctions de téléphonie professionnelle (audio, vidéo, texte, agendas, etc.).

Retrouvez ici toutes les offres de téléphonie d’entreprise de Nexacom.

Publié le : 23 février 2021